Informations

Le théâtre comme ressource pour divertir et éduquer les enfants

Le théâtre comme ressource pour divertir et éduquer les enfants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

María Alameda, diplômée en sciences de l'éducation, est scénariste et actrice à Teatrama, un projet théâtral créé par un groupe de mères, de pères, d'enseignants et d'étudiants, qui vise non seulement à divertir et à éduquer les enfants, mais aussi à collecter des fonds et les transformer en avantages pour les enfants.

Un exemple que les parents peuvent non seulement faire beaucoup pour leurs propres enfants mais aussi pour les enfants des autres.

- Comment est née l'idée de former une troupe de théâtre de mères et de pères de l'école?
L'idée est née il y a trois ans, la première année de fonctionnement de l'école Ntra.Sra.de la Merced. Il n'était pas temps de demander beaucoup de choses que le conseil municipal et la Maison de la culture offraient pour les différentes écoles de Tres Cantos, nous avons donc décidé de faire un conte pour les enfants, pour célébrer de manière spéciale le jour de la livre.

Coïncidant avec l'anniversaire d'Andersen, nous avons choisi l'une de ses histoires La boîte Tinder. Il s'agissait d'une personne jouant le conteur et de deux ou trois autres représentant les personnages principaux, ne parlant pratiquement rien. Mais comme cela arrive généralement lorsque vous faites quelque chose que vous aimez, les choses se sont animées et de plus en plus de personnages sont intervenus et de plus en plus de dialogues et de bandes sonores ont été introduits, et ... Nous avons fini par faire une pièce de théâtre.

Deux représentations ont été réalisées dans le gymnase de l'école pour les élèves et les enseignants de l'éducation de la petite enfance et du premier cycle du primaire. Nous avons passé un très bon moment et nous avons pensé que le sujet s'était terminé là, mais non. Grâce à une mère de l'école qui nous a vus et qui travaillait à la mairie, nous avons reçu l'offre de nous produire au Miguel de Cervantes à l'occasion de la fête des enfants, et nous l'avons acceptée. L'argent que nous avons reçu pour ce spectacle est allé à une école à domicile dirigée par les Sœurs Mercedarian à Fuentes de Andalucía, Séville.

- Quelle est la proposition du groupe avec ce travail?
Le but ultime du théâtre est toujours d'amuser, de divertir, mais s'il peut aussi être éducatif, culturel, mieux que mieux. Chaque histoire a sa morale, chaque histoire est une leçon. Et si vous ajoutez à cela la possibilité de rentabiliser autant de travail d'une manière ou d'une autre, en attribuant les bénéfices des spectacles aux enfants (à la fois l'école de nos enfants et celle des autres enfants), cela lui donne quelque chose de spécial.

- Quel est le dernier travail que vous avez fait?
Cette année, coïncidant avec l'anniversaire de Mozart, nous avons choisi l'œuvre La flûte magique. Nous pensions qu'une fois que nous aurions fait le travail d'adaptation, de répétition, de montage, nous pourrions la représenter auprès de tous les élèves et professeurs de l'école, au profit d'une ONG. Nous avons choisi SURYODAYA ​​parce que, en particulier, je la connaissais déjà et parce que son travail méritait notre soutien.

En tant que mères, il est très gratifiant de faire quelque chose pour des enfants qui n'ont pas autant de chance que le nôtre. Suryodaya collabore à l'entretien des orphelinats au Népal et avec la Fondation Maiti Nepal, qui se bat depuis des années pour éradiquer le trafic sexuel des mineurs, pour sauver les filles et les jeunes de la prostitution et les réintégrer dans leurs familles et communautés. Il s'occupe des malades du SIDA et d'autres maladies sexuellement transmissibles, accueille les enfants orphelins et mille autres choses qui nécessiteraient un article séparé pour être expliquées. La proposition a été acceptée par tous et à partir de là, les choses ont commencé à se développer. Nous avons le soutien et l'aide de nombreuses personnes qui, après avoir pris connaissance du projet, ont proposé de collaborer.

- Dans La flûte magique vous êtes le protagoniste de la pièce. Personnellement, avez-vous déjà eu une expérience théâtrale antérieure?
Sans compter les improvisations que je fais à la maison avec mes filles, la vérité est que mon expérience théâtrale est plus que limitée. J'étais la sorcière de La boîte Tinder et maintenant Papageno, l'ornithologue bavard. Et c'est tout. Pour l'instant, parce qu'on dit qu'il n'est jamais trop tard si le bonheur est bon, je vais prendre très au sérieux cette veine artistique que je viens de découvrir.

Nous sommes un groupe de fans. Qui d'autre, qui moins, nous faisons tous nos débuts dans ce théâtre, mais nous avons un metteur en scène qui fait très bien son travail, et non seulement parvient à diriger un groupe de bénévoles (ce qui est toujours difficile) mais finit aussi par en profiter du travail. Ce qui est déjà un mérite!

- Dans le cas des mères et des pères, le facteur temps est un élément à considérer. Combien de temps le groupe consacre-t-il aux répétitions, aux assemblées, etc.? Avez-vous du temps pour tout?
Teatrama a pour philosophie si vous voulez vous pouvezNous n'entendons pas par là que nous mettons de côté nos obligations de mères et de pères, mais que nous prenons le temps de n'importe où. Chez Teatrama, nous apprenons tous de tout le monde et tout sacrifice quand il s'agit de s'organiser en vaut la peine, car vous respirez la camaraderie, l'engagement, la générosité et la bonne humeur dans les répétitions.

Il n'est pas facile de s'entendre sur 15 personnes, chacune avec leurs enfants, leur travail, etc. Mais au final, en mettant chacun un peu de notre côté, nous avons réussi à rester un jour par semaine, pendant deux heures, en dehors des répétitions après les heures.

- Y a-t-il eu des difficultés ou des obstacles à la réalisation du projet? Avez-vous besoin de quelque chose?
Concernant la réalisation du projet nous n'avons eu aucune difficulté, au contraire, nous avons trouvé un soutien surtout de la part de l'école et du Association des parents et des mères, en nous laissant réaliser ce projet.

Nous avons également eu le soutien de la famille et des amis, TOUT LE MONDE a fait de son mieux de manière exceptionnelle et nous en sommes reconnaissants. Et si nous avons besoin de quelque chose? Eh bien, vous pouvez imaginer ce que demanderait une troupe de théâtre qui vient de démarrer et qui est enthousiasmée par les résultats! L'Association des parents de l'école a payé puisque les costumes sont laissés là à l'usage de tous.

Il faudrait un théâtre, plus d'acteurs, d'actrices, de techniciens lumière et son ... bref, des gens généreux qui sont prêts à donner une partie de leur temps pour une bonne cause.

- Les enfants voient l'illusion et la fantaisie sur scène. Et vous, que voyez-vous de la scène?
La fonction n'est que le résultat final d'un long processus, le plus attrayant mais seulement une partie de plus, qui ne pourrait pas non plus exister sans le reste. Pour nous, le moment de la représentation est l'aboutissement de beaucoup de travail. Peu importe le nombre de répétitions générales que vous faites, il manque toujours quelque chose: le public.

Sans public, pas de théâtre! Et avoir des enfants devant eux qui croient au personnage, rient et participent au spectacle est la plus grande satisfaction que vous puissiez imaginer. Maintenant, c'est une poussée d'adrénaline. Aussi si fort que lorsque la fonction se termine, vous avez déjà envie de représenter à nouveau. C'est drôle comment, même nos enfants, arrêtent de voir leurs mères et leurs pères, et voient l'ornithologue, la reine, le prince ...

- L'année scolaire 2006/2007 est terminée. Et maintenant, quels sont les plans pour Teatrama? Un nouveau projet?
Des projets toujours, et nombreux. Mais comme le disent les acteurs établis Je ne veux pas en parler jusqu'à ce que ce soit quelque chose de sûr. Pour l'instant, nous avons sûrement une représentation dans le parc central de Tres Cantos, à l'occasion de la célébration de la Journée des enfants.

A part ça, on mélange beaucoup de choses: plus de représentations de La Flûte enchantée, une pièce spécifique pour Noël, du théâtre classique adapté pour les enfants, des comédies musicales, ... Comme vous le verrez, nous ne savons toujours pas ce que nous allons embarquer sur maintenant, mais nous savons ce que Teatrama ne fait que commencer et par conséquent, tout reste à faire.

Actuellement, le groupe Teatrama est composé de: María Alameda, Mercedes Alonso, Mayte Aragón, Cristina Calvente, Cristina Cerro, José Mª Fernandez, Paloma González, Esther Iravedra, Susana López, Mª José Madorrán, Manuela Moreno, Nacho Navarrete, Carmen Peligro, Andrés Puerto, Prado Sangchez, Carmen Peligro, Andrés Puerto, Prado Sangchez, Carmenrador, Natalia Tirado et Manoli Ventura.

-:

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Le théâtre comme ressource pour divertir et éduquer les enfants, dans la catégorie Théâtre sur place.


Vidéo: Une pièce teathrale représentée par les enfants dIIK (Mai 2022).